Le dimanche 13 octobre, l'équipe pré-nationale des Pélicans (entente La Rochelle-Rochefort) se voyait disputer leur première journée de championnat.  L'équipe n'ayant jamais disputé de match contre des équipes de ce niveau, il était important de trouver les repères offensifs et défensifs dans ce niveau de compétition. Malgré un groupe nouveau et débutant dans cette compétition, les joueurs ont rapidement pris leur marque contre l'équipe de Poitiers, équipe déjà installée en pré-nationale depuis des années. En effet, les efforts fournis à l'entrainement depuis le début de saison ont immédiatement payé et les pélicans bien plus physique et appliqués menaient par 4 buts à 0 à la mi-temps par Frederic MICHEL, David BOISSEAU (2) et Cyprien BATELIER. Face à une équipe de Poitiers perdue dans leur jeu, et s'appuyant sur leur gardien n°1 Axel BRAND les pélicans engrengaient de la confiance au fur et à mesure du match et aggravaient le score de 4 autres buts en seconde mi-temps (8-0 à 27 minutes de match). Désirant faire jouer tout son effectif, l'entraîneur Théo BRAND plaçait son gardien n°2 Johan RAGAIN dans les cages des pélicans. Le score ne bougera pas, les pélicans resteront serein offensivement et défensivement jusqu'à la fin de la partie où un but assez laborieux sera inscrit par Poitiers à 15 secondes de la fin. Pour une première c'est une large victoire donc pour les pélicans : score de 8 à 1 ! Grosse partie des gardiens et des joueurs avec une solidité défensive et une efficacité collective.

 

Le second match opposant les Pélicans à l'équipe de Niort fut abordée plus difficilement. Les Pélicans physiquement moins présents du au premier match ont souffert de l'expérience des joueurs niortais, ancienemment nationale 3 avec un effectif fourni et très homogène. Moins appliqués défensivement face à la rapidité du jeu adverse, les Pélicans suffoquent et sont menés 3-1 à la mi-temps. En seconde période, le scénario reste invariant et les Pélicans comprennent que chaques erreurs se paye cash, et trois erreurs défensives supplémentaires se terminent par un but. Les niortais, grâce à leur avance, réduisent leur jeu en fin de rencontre et permettent aux Pélicans de marquer un but dans les dernières seconde par Damien RENOUX. Le score sera donc de 6-2 en faveur des Niortais. 

 

Une victoire contre une défaite pour les Pélicans pour cette première journée de championnat. Journée prometteuse pour l'etraîneur et pour les joueurs qui peuvent prendre confiance en eux et peuent se hisser au haut de tableau de pré-nationale. Le dur labeur et la perséverence collective de ce groupe nouveau a permis et permettra de faire de très bonne parties de roller hockey. Suites des événements le 17 novembre, où les Pélicans affronteront l'équipe de Royan et d'Angoulême, équipes à la portée des Pélicans! Let's Go Pélicans !